Archives et patrimoine de Gennevilliers

Les écuries Richelieu

Retenues par la Mission Stéphane Bern qui vise à la sauvegarde du patrimoine français, les écuries de Richelieu vont être rénovées. Après travaux, ce site sera transformé en maison d’art.

Participez à la rénovation des écuries de richelieu, maison d’artisanat d’art.

Les écuries de Richelieu ont été sélectionnées par la Mission patrimoine 2021. Le bâtiment constitue le dernier vestige du château et du parc ayant appartenu au duc de Richelieu. C'est dans ce château, qui a accueilli Louis XV et Mme de Pompadour, que la première représentation du Mariage de Figaro de Beaumarchais eut lieu. Aujourd’hui il subsiste la partie du bâtiment de service destiné aux écuries, laquelle est implantée en deux ailes en retour d'équerre, donnant sur les rues Carnot et Jean-Jaurès. Parties des anciens communs du château, leur construction peut être datée entre 1730 (aile Carnot) et 1785 (aile Jaurès).

Le site va être rénové grâce au soutien financier de la FDJ (via l’argent du loto du patrimoine) et du ministère de la culture. A terme, une maison d’art prendra place dans ce lieu et accueillera différents artisans : luthiers, restaurateurs de meubles… La ville va faire également du chantier de restauration un moment pédagogique à destination des scolaires en mettant en avant la réhabilitation du patrimoine et les métiers associés du bâtiment (charpente, ferronnerie, couverture…).

Quel va être le projet de restauration et de mise en valeur ?

La ville accompagne la réhabilitation des anciennes écuries en maison d'artisanat d'art. Le bâtiment abritera des ateliers pour les artisans ainsi que des espaces communs de formation et de travail. Le projet prévoir : 

  • La restauratuion de la couverture avec le réemploi des tuiles existantes sur le terrasson.
  • La réfection du brisis et la création de lucarnes. Le brisis sera en ardoises posées au clou.
  • La création d'un jardin et d'une cour servant d'espaces de convivialité et de partage pour les riverains et les artisans.
  • La création d'un cheminement extérieur desservant l'ensemble des espaces du rez-de-chaussée pour faciliter l'accessibilité des personnes et des marchandises.
  • La création d'un grand hall d'entrée qui crée une transparence depuis la rue vers le jardin et la cour.

Ce projet, en partenariat avec la chambre de métiers des Hauts-de-Seine a pour objectif l'accueil de 15 artisans. Il permettra de valoriser l'édifice et les artisans d'art qui s'y installeront : lutherie, création de bijoux, restauration de meubles, etc.

Le montant des travaux est estimé à 3 millions d'euros HT. La livraison est prévue pour mi-2025.

Retrouvez la visite virtuelle du site