Archives et patrimoine de Gennevilliers

Une 18e étape à Gennevilliers

Une 18e borne nommée « Usines Chausson » vient enrichir le parcours sur le patrimoine local à découvrir dans les rues de la ville.

Ce parcours de découverte du patrimoine local est une invitation à remonter le temps à pied, à vélo ou en roller. Chaque borne évoque une thématique forte de la ville.

Rien de plus logique que de retrouver cette borne n°18 : Usines Chausson, ces usines ont marqué l’histoire de Gennevilliers. Où est-elle située ? A côté de la presse à emboutir « Toledo Bliss » posée à l’entrée du quartier République, ancien site des usines Chausson. Cette presse témoigne de la France industrielle du XXᵉ siècle : 155 tonnes et 7 mètres de haut. Son volume, sa masse, ses couleurs concourent à en faire une véritable sculpture à forte charge émotionnelle.

Je suis arrivé en 80 sur cette presse-là, dans l’atelier de Gennevilliers.
Cette machine-là, la « Toledo – Bliss », elle n’avait rien à nous cacher, elle avait les tripes au soleil, parce que tout est apparent, les bielles, les engrenages…
Bernard Massèra - Témoignages d’anciens de chez Chausson

Le recto de la borne est consacré à la naissance du lieu. Plus précis et plus ancré dans le quartier, le verso permet d'en savoir plus. Les bornes ont été conçues par l'artiste plasticien Jean Kiras. Chacune d'elle mesure 1,60 m de haut pour une largeur de 50 cm et pèse 150 kilos. Chaque borne est numérotée et accompagnée d'un plan qui permet un repérage de l'ensemble des bornes urbaines de la ville.